Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
fr
Sophie Sesmat,
spécialiste en arts
et traditions populaires
Menu
Rechercher un objet
AccueilEspace documentaireCompas à rondelles

Compas à rondelles

Outils et instruments des métiers d'autrefois
Compas à rondelles
Le compas à rondelles ou « à verge » est l’outil du bourrelier, principalement. Il s’en sert pour tracer des ronds dans le cuir, lui permettant de réaliser des rondelles, anneaux et joints en cuir. Ceux-ci sont alors employés pour la décoration des harnais, colliers et œillères. Il peut aussi être employé aussi par le charron pour former des rondelles de cuir, nécessaires aux pistons de pompes et aux garnitures d’essieux. Il existe plusieurs types de compas à rondelles, dont la forme est en fonction de l’usage.
Le compas possède un ou deux taillants réglables avec des molettes se déplaçant latéralement sur une tige, qui peut être graduée et que l’on nomme « verge ». Les deux pointes, en graphites ou en acier, peuvent être appelées « poupées ».
 
De très nombreux compas à rondelles ont une prise en bois tourné. Ils sont très nombreux aussi à avoir un manche en andouiller, c’est-à-dire en bois de cerf taillé.
 
C'est un outil un peu tombé dans l'oubli, tout comme le métier de bourrelier ou de charron!

Galerie photos