Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
fr
Sophie Sesmat,
spécialiste en arts
et traditions populaires
Menu
Rechercher un objet

Couloir à lait

Autour du beurre et du fromage
Grand couloir à lait en zinc, photo Etsy
Le couloir à lait est un ustensile de cuisine, à cheval entre deux familles d’objets : la passoire et le chinois pour l’usage et l’entonnoir pour la forme.
Il s’agit d’une sorte d'écuelle, en forme d’entonnoir donc, plutôt profonde, au fond de laquelle il y a un seul un unique trou d’écoulement.
Lors de son usage, le goulot central est bouché par une touffe d’herbe sèche, de poils, ou un morceau de tissu, ayant vocation à former un filtre.
Le couloir à lait est généralement disposé sur le seau ou le baquet à lait au moyen d’un support en bois constitué de deux barres parallèles et de deux traverses, l’échelle à lait (support du couloir).
Une fois le lait tiré et recueilli dans un seau, il est filtré et transvasé dans un plus grand contenant, comme un pot à crémer, pour la préparation du fromage et du beurre.
Un seul objet est nécessaire pour cela : le couloir à lait.
Le couloir à lait se trouve en métal (fer ou cuivre), en bois (les plus beaux à mon sens) et en terre vernissée, en grès.
Pour les curieux, il existe un objet sensiblement identique nommé « passe-lait ».
Le passe-lait (ou passoire à lait) est une passoire en métal (fer ou cuivre) à fond très finement perforé et bordé d’un large bord formant collerette. Le passe-lait comporte en général un anneau d’accrochage.
Un couloir à lait n’est pas un petit objet : c’est une belle pièce un peu encombrante !
Source : « Objets civils et domestiques », de C.Arminjon et N.Blondel, p.16
En lire plus

Galerie photos