Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
fr
Sophie Sesmat,
spécialiste en arts
et traditions populaires
Menu
Rechercher un objet

Cousette

Objets pour les dames
Cousette publicitaire
Une cousette est un nécessaire de couture qui a la particularité d’être portatif et de petite taille pour être facilement glissée dans la poche ou un sac à main.
 
Il existe trois types de cousettes (du moins, j’en ai identifiés 3) :
-les cousettes de Poilus
-les cousettes publicitaires
-les cousettes féminines
 
Les cousettes les plus courantes et les plus belles sont celles des Poilus.
Elles se reconnaissent par leur forme : elles affectent vaguement la forme d’une cuillère à miel, tronconique droite, avec plusieurs anneaux formant des compartiments, qui servaient de dévidoirs. Le manche est dévissable à la base des bobines, masquant habilement un poinçon métallique, dit « alêne » et se dévissant à nouveau dans sa partie basse, au niveau du renflement en forme de gland de la prise, découvrant un autre petit logement servant à ranger des aiguilles. 
Les soldats possédaient tous une cousette : elle était donnée avec le barda règlementaire lors de la guerre de 1914-1918. Cet objet a continué d'être utilisé lors de la seconde guerre mondiale et durant les guerres d'Indochine et d'Algérie.  Elle était conservée dans une pochette de cuir ou en tissu, avec le singe (voir photos ci-dessous et autre article sur le site pour le singe). Elle leur servait à recoudre leurs vêtements et le poinçon à perforer le cuir de leurs chaussures pour les rafistoler.
 
Certains modèles sont dotés d’un dé à coudre évidé, qui s’enfile sur le manche et qui est retenu par le pommeau vissé.
Il y a fort à parier que ce nécessaire, très utile en temps de guerre, a dû trouver une autre utilité en  permettant de recoudre des gros bobos.
Les cousettes de Poilus sont en bois tourné, réalisées dans du buis généralement, ce qui leur confère, avec le temps, une belle patine miel doré.
Lorsque vous en achetez une, vérifiez bien que le poinçon est toujours présent (il est normalement vissé dans le bois) et que les pas de vis fonctionnent bien.
Une cousette de soldat mesure environ 15 cm, un peu moins parfois mais guère plus.
En lire plus
Un autre type de cousettes se rencontre régulièrement : les cousettes publicitaires ou de voyage. Elles s’offraient soit en guise de cadeau commercial ou encore s’achetaient comme un souvenir de voyage, de visite d’un lieu ou d’un pèlerinage. Les tailles sont relativement petites entre 5 et 8 cm, idéales pour se loger dans la poche, dans une valise ou dans un sac à main. Et vous les identifierez très facilement, elles ont la forme d’un gros suppositoire ou d’un petit étui. Lorsqu’elles sont publicitaires, la forme de l’objet met souvent la marque commerciale en avant. 
Exemple : une bouteille pour la marque Evian (voir photo ci-dessous).
 
On en trouve dans une infinie variété de matières, permettant ainsi la réalisation de très nombreux décors : bakélite, bois brut, peint ou sculpté, plastique, métal brut, doré, embouti, émaillé, aluminium, laiton, argent, or, ivoire, os, corne, … Et la richesse des décors est époustouflante : vue de ville, de monuments, de saints personnages, de fleurs, d’oiseaux ou tout autre animal, le tout accompagné d’un nom de villégiature, d’un nom commercial ou d’une marque déposée, … 
Bref, là encore, voilà un domaine de collections dans lequel les amateurs peuvent s’en donner à cœur joie !
 
Les cousettes féminines, sont quant à elles, celles qui, par déduction, ne vont dans ni l’une, ni l’autre de ces deux catégories nommées ci-dessus. Elles sont « cousines germaines » des cousettes publicitaires mais sont vierges de toute inscription, sauf un nom, une initiale, un monogramme. Ce sont des objets plus personnels, plus intimes donc plus féminins ! Ce sont des cadeaux d’anniversaire, de fête, d’amitié. Ces cousettes peuvent, par leur destination, être plus précieuses que les autres.

Galerie photos