Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
fr
Sophie Sesmat,
spécialiste en arts
et traditions populaires
Menu
Rechercher un objet

Croix à vue

Art religieux
A l'occasion d'un vide-grenier, il y a bien longtemps, j'ai fait l'acquisition d'une telle croix, ne sachant alors pas qu'elle cachait un petit secret...
 
Ce type de croix est assez facilement reconnaissable : il s’agit d’un crucifix un peu épais, sculpté sur toute sa surface et doté en son centre d’un œilleton vitré, très souvent cerclé de métal. Ce type de petit bijou mesure généralement à peu près 4 cm de hauteur et 2 cm de large. Il faut ajouter que la sculpture est souvent grossière : elle est constituée de cercles concentriques et de lignes. Les bords sont dentelés, mais là encore de manière très rustique.
 
Bien souvent, ce type de croix est réalisée en os de bovin, laissée de couleur naturelle ou teinte de couleur noire, rouge, marron foncé ou se trouve aussi en bois patiné (du buis) parfois en bakélite, caséine, en matière plastique ou en métal estampé.
Au centre de la croix, il y a donc un petit œilleton, constitué d’une lentille de verre cerclé de métal (laiton ou fer). Cet œilleton est traversant : on retrouve au dos de la croix une autre lentille qui se présente de la même manière : un verre cerclé de métal, mais cet œilleton est borgne.
 
De prime abord et vue la taille de l’œilleton, il ne viendrait à personne l’idée de s’en approcher et même d’y regarder à travers. Et pourtant, c’est là que tout le mystère de cette croix réside, car l’œilleton est une loupe : il s'agit d'une lentille de Stanhope. Elle permet de visionner une ou plusieurs minuscules vues en noir et blanc, parfois en couleur, qui se présentent exactement comme des diapositives microscopiques.
 
Lorsqu’il y a plusieurs vues, je ne sais pas comment les faire défiler… Je suis preneuse de l’information !
Ces vues sont très souvent des représentations de lieux de pèlerinages, des images pieuses, des vues de paysages, d’églises, …
Certaines de ces croix se retrouvent sur des chapelets. La majeure partie d’entre elles se portent en pendentif.
Il n’est pas rare de trouver de telles petites croix et il s'agit là d'un sujet de collection passionnant, au moins pour les vues qu'elles dissimulent!
 
Pour la photographie présentant différents objets, comportant tous une lentille de Stenhope, voici le lien vers le site : 
http://www.earlyphotography.co.uk/site/entry_I14.html

Galerie photos