Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
fr
Sophie Sesmat,
spécialiste en arts
et traditions populaires
Menu
Rechercher un objet
AccueilEspace documentaireFer à bricelets

Fer à bricelets

Objets de la cuisine
Bricelet… Ça ne vous dit rien ? Voici un article qui vous mettra l’eau à la bouche, car le bricelet est un type de gaufre.
Petite gaufre très mince, croustillante et friable, le bricelet appartient au patrimoine culinaire de la Suisse depuis des siècles. Et, bien oui, pour une fois, je vous présente un objet qui vient d’un pays voisin.
Note aux gourmands, le bricelet a un frère jumeau : le curbelet. Il est très similaire car très souvent c’est la même recette et le même mode de cuisson est en employé. Il se différencie simplement par sa forme : il est toujours roulé et simplement orné de d’un motif losangé.
 
L'origine du nom « bricelet » est sans doute alémanique et viendrait de « bretzeli ». Le bricelet est une variante de l'oublie..
 
Les bricelets sont des spécialités de Suisse Occidentale, cuites dans un « fer à bricelets ». Le fer à bricelets s'apparente à un gaufrier ancien, mais plus fin, en fonte, avec deux longues poignées pour le retourner sans se brûler. Un fer à bricelets complet possède un astucieux « repose-retourne fer », qui permet de le retourner grâce à une encoche qui accueille la charnière du fer. (Voir les photos ci-dessous)
Le fer à bricelets se reconnait à ses plaques qui sont ornées de motifs divers.
Une particularité intéressante veut que chaque famille suisse ait eu un moule avec des grilles imprimant un motif spécifique : étoiles pour l'un, fleurs ou oiseaux pour l'autre, vues de monuments, scènes animées de personnages typiquement suisses comme Guillaume Tell, etc… imprimés sur leurs séries de gaufrettes. Chaque moule avait son histoire qui se transmettait dans la famille, avant que cette pâtisserie ne devienne industrielle.
La provenance en était ainsi retrouvée avec amusement lors du partage de ces petites douceurs entre amis ou voisins.
En lire plus
A l'origine, confectionnés au moment des fêtes de fin d'année, ces biscuits sucrés pour accompagner les glaces ou le café, parfois salés accompagnaient du vin ou des boissons chaudes. On trouve également des variantes salées, parfumées avec des graines de cumin ou avec du fromage, qui sont servies à l'apéritif.
Chaque région propose sa recette de bricelets à pâte épaisse ou plus liquide, utilisant du beurre ou de la crème, selon la cuisine locale.
Au sortir du fer, les bricelets encore chauds sont soit immédiatement roulés autour d'une tige en bois, pour leur donner une forme de cylindre, soit refroidis tels quels, à plat.
 
Il est important de savoir que la recette a voyagé. Elle est arrivée jusqu’en Algérie, dans les bagages des émigrants de la Compagnie Genevoise. Implantés dans les hautes plaines de la région de Sétif, ces derniers ont perpétué la tradition de ces gaufres très fines, confectionnées avec tous les autres desserts de Noël.
Finalement la coutume fut transmise aux habitants des villages des Hauts Plateaux, même quand ils n'étaient pas de souche suisse, qui préparaient ces petites gaufres au moment des fêtes de fin d'année et même, semble-t-il, tout l'hiver.
La population européenne des villages algériens de Davoust, Lavoisier, Bir Kasdali, Aïn Arnat ont longtemps perpétué cette tradition, tout comme à Sétif où certaines familles avaient leur moule à bricelets.
Dans l’histoire culinaire de l'Algérie, cette spécialité, même si elle ne s'est pas étendue très loin, reste le témoignage cher notre communauté et prouve le brassage et la transmission des habitudes culinaires d'un groupe à l'autre. 
 
Sources de cet article :
http://cerclealgerianiste2607.fr/Chapitres/Site20Internet20Cercle20National/www.cerclealgerianiste.asso.fr/contenu/cuisine3391.htm
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bricelet
 
Parce qu’on peut être amateur d’Art Populaire et gourmand (ce que je suis, pour ma part…), voici une recette traditionnelle de bricelets, réalisés avec une pâte dure.  A vos spatules !
Recette :
500 g de farine,
1 pincée de sel,
4 œufs,
200 g de beurre fondu,
1 zeste de citron .
Mélanger, travailler à la spatule puis pétrir à la main.
Préparer des boules de la grosseur d'une noix pour remplir chacune des formes du fer à bricelets.
Chauffer le moule sur un feu de gazinière, avant d'y mettre la pâte et après l'avoir graissé légèrement.
Cuire jusqu'à ce que ces gaufres fines soient dorées.
Consommés froids et stockés en boîte métallique, les bricelets se conservent bien.

Galerie photos