Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
fr
Sophie Sesmat,
spécialiste en arts
et traditions populaires
Menu
Rechercher un objet
AccueilEspace documentairePlaque à beurre

Plaque à beurre

Autour du beurre et du fromage
Plaque à beurre avec un beau décor champêtre, XIXème, photo Martine Houze
La plaque à beurre est une plaque assez épaisse, de forme généralement carrée ou rectangulaire comportant un décor en creux que l’on applique sur la motte pour la décorer. Elle possède un manche, très souvent repercé à son extrémité, qui permet de pouvoir la suspendre. Cet ustensile appartient à la famille des "marques à beurre", tout comme le rouleau.
 
Certaines plaques à beurre possèdent 4 trous aux extrémités : elles se fixaient à un moule au beurre et en constituait le fond, tout en décorant la motte ainsi moulée.
Le but de son usage est principalement décoratif mais aussi informatif : les motifs et les inscriptions peuvent indiquer la provenance et parfois la quantité de beurre contenu dans la motte.
 
J’apporte une petite nuance : les décors sont généralement sculptés en creux, il en existe cependant de rares exemplaires avec un décor en relief.
 
Le décor est la principale raison d’intérêt des collectionneurs pour cet objet.
Il faut vraiment prendre le temps de bien observer les plaques afin de découvrir l’infinie variété des décors sculptés et d’en déchiffrer la symbolique.
 
En effet, la plaque à beurre est non seulement un présent d’amour (cadeau du fiancé à la fiancée) mais aussi un cadeau de mariage et plus généralement un beau cadeau offert en signe d’amitié pour souhaiter prospérité à celui qui la reçoit.
En lire plus
En effet, la plaque à beurre est non seulement un présent d’amour (cadeau du fiancé à la fiancée) mais aussi un cadeau de mariage et plus généralement un beau cadeau offert en signe d’amitié pour souhaiter prospérité à celui qui la reçoit.
 
En effet, le beurre est un de ces aliments du quotidien essentiel à TOUS foyers: il est indispensable et se réalise avec le fruit du laborieux travail quotidien. Il fait partie intégrante du cycle de la vie, qui comprend l’Homme, l’Animal, la Nature et le « paranormal », dans lequel la religion catholique a sa place. 
 
Invocation pour éviter les maladies aux bêtes du troupeau, demande de protection aux saints prophylactiques, les hommes ont de tout temps entretenu une étroite relation avec la religion ou les esprits pour la protection de leur foyer et de leurs bêtes. Les trois préoccupations de l'homme de 1860 sont : se chauffer, se nourrir et travailler. 
 
C’est ainsi que nous pouvons noter de très nombreux décors religieux avec des ostensoirs, les monogrammes INRI ou HIS, des croix, des sacrés cœurs, … La protection divine permettait sans doute d'éviter les épidémies, les intempéries, ...
 
Les décors symbolisant l’amour sont les cœurs, des colombes se béquetant, les arbres de vie, les épis de blé (abondance pour le foyer) et de très nombreuses représentations de fleurs, qui sont toutes très symboliques par leur fameux langage.
 
Vous trouverez, en outre, une multitude de décors géométriques, animaliers, végétalisant, des monogrammes, des blasons, des rosaces et des rouelles (symbolisant le soleil donc la lumière et la vie en contradiction avec la nuit et la mort), des frises de dents de loup, des cercles concentriques, des décors cordés ou cannelés, … bref il y a du choix !
 
Les régions qui furent grande productrices de ces plaques sont les régions de montagnes : les Alpes du nord au sud et ses voisins la Suisse et l’Italie, l’Auvergne, le Cantal, la Haute Loire. 
 
Les plaques dont la sculpture est très fine et intellectuelle (par opposition à naïve) et qui sont en buis sont pour beaucoup d’origine strasbourgeoises.
 
Comme la tape à beurre, la plaque mesure environ 30 cm.
 
Elles furent réalisées dans les mêmes bois que la tape : buis, noyer, fruitiers tels que le poirier, le pommier, hêtre, parfois en résineux.
 
LE MOT DE LA FIN : LA PLAQUE A BEURRE PEUT SERVIR DE TAPE A BEURRE (en utilisant son dos vierge de tout décor) ET VICE-VERSA.

Galerie photos