Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
fr
Sophie Sesmat,
spécialiste en arts
et traditions populaires
Menu
Rechercher un objet

Tasse moustache

Objets pour les messieurs
Moutachu d'autrefois, détail d'une carte postale
Je trouve que ce mot « tasse moustache » est à la fois très poétique et franchement iconoclaste !
 
Cette étonnante tasse est une invention moderne. Nous la devons à un potier britannique, Harvey Adams, qui, dans les années 1860 eut l’élégante et « so bristish » idée d’ajouter un fin rebord en forme de demi-lune chantournée sur le bord de la tasse, créant une ouverture plus fine, pour laisser passer le thé ou le chocolat. Cet astucieux stratagème permet d’éviter une gênante déconvenue aux hommes dotés du viril attribut poilu : la moustache qui baigne dans le thé.
 
Les tasses moustache sont très, très souvent des tasses à thé et l'idée venant d’un anglais, cela n’étonnera personne ! Cela dit, nos ancêtres servaient aussi le chocolat chaud dans ce type de tasse.
 
A l’époque victorienne, en Angleterre, les messieurs employaient largement la cire pour façonner, lisser et maintenir en place chevelure et moustache. Les formes de moustaches sont variées et mises en forme de manière élégante, c’est un attribut social, un moyen de se distinguer. C’est chic et précieux de porter la moustache, bien domptée et soigneusement entretenue !
Mais, la vapeur chaude du thé ou du chocolat ramollissait la cire ou pire la faisait fondre ! Et pire, en voulant boire, la moustache finissait par se noyer et en ressortait dégoulinante… My god, what a shame!
Pour ces élégants dandys de salons feutrés, il s’avérait peu convenant mais surtout très gênant d’afficher une moustache perlée de thé, de café ou de chocolat !
La tasse à moustache d’Harvey Adams allait faire la joie de la gente masculine et de leur moustache chouchoutée.
Très rapidement, de nombreuses manufactures anglaises, américaines et françaises adoptent cet objet typiquement masculin. Et pour l’un de ces premiers « gadgets » modernes, cerise sur le gâteau : il existe des prises pour droitiers et pour gauchers.
 
Insolites, les tasses moustache sont assez rares à trouver. Leur usage fut éphémère et il se dit qu'il n'y en eut jamais plus d'un ou deux exemplaires dans chaque famille. 
 
Les tasses à moustache sont plus facile à trouver en Amérique du Nord où leur règne éphémère a été prolongé jusqu'à la fin du XIXème siècle.
Elles sont en porcelaine, en faïence, en argent et souvent ornées d'inscriptions telles que « Remember me » ou «  To my friend », pour les modèles anglophones. En France, elles sont dénuées de petits mots.
On les trouve parfois assorties à une théière ou à un service complet.
  
Source : www.lathebox.com/tasse-moustache

Galerie photos