Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
fr
Visiter la page Facebook Visiter la page Instagram Visiter la boutique Ebay
Sophie Sesmat,
spécialiste en arts
et traditions populaires
Menu
Rechercher un objet
AccueilActualitésLe Saviez-vous? Et si on parlait mariage en mai?

Le Saviez-vous? Et si on parlait mariage en mai?

01/05/2020

Le Saviez-vous? Et si on parlait mariage en mai?

Voilà une chronique que vous allez adorer!
Simple, drôle, croustillante, voilà de la culture facile et abordable, pour tous!
Abonnez-vous à ma page Facebook :  https://www.facebook.com/SophieSesmat
 
"Le saviez-vous ?"
"En mai, fait ce qu'il te plait! "
Oui, c'est ce que dit le fameux dicton!
En réalité, dans la tradition rurale (et bourgeoise aussi un peu, il faut l'avouer), il y a une seule chose que l'on ne pouvait pas faire au mois de mai...
SE MARIER !
Les autres dictons de mai en attestent :
-"Mariages de mai ne fleurissent jamais"
-"Noces de mai ne vont jamais"
-"Mariage du mois de mai, fleurissent tard ou jamais"
Mais pourquoi cet interdit, virant carrément à la superstition?
Le mois de mai était (et est toujours) le mois dédié à la Vierge Marie!
Il a d'abord été de mauvais ton de se marier en mai, puis l'idée s'est transformée en une sorte d'interdit, que l'Eglise n'a jamais vraiment démenti...
Dans ces conditions, impossible de chiper la vedette à la Mère de Jésus !
Plus d'agapes pour les mariages et moins d'octrois pour la Vierge? C'est une autre possible explication...
Les croyances populaires, très ancrées et jamais remises en cause, vont renforcer cet interdit, en ajoutant que les enfants naissant de ces unions de mai, naissaient tous niaiseux, sots, mous, ... des ânes en somme!
Belle perspective pour les couples d'autrefois dont la naissance d'enfants étaient un but évident, pour aider à la ferme, pour permettre l'héritage de biens, pour faire perdurer la lignée et le nom...
Cette année, pas besoin de se poser de question : confinés donc point mariés en mai!