Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
fr
Visiter la page Facebook Visiter la page Instagram Visiter la boutique Ebay
Sophie Sesmat,
spécialiste en arts
et traditions populaires
Menu
Rechercher un objet
AccueilBoutiqueAutour du costume et du lingeCoiffe bressane, dite "coiffe à cheminée" 2/2

Coiffe bressane, dite "coiffe à cheminée" 2/2

Autour du costume et du linge
Réf.17.01.49
Coiffe bressane à cheminée
En feutre de laine pressé, tissu, fils de fer et dentelle 
Large plateau de feutre pressé, qui sert de base à la coiffe 
Structure de la cheminée en fil de fer
Base ronde en feutre noir
Sur l'avant de la coiffe, petit rideau de dentelle plissée
Dentelle mécanique
Complète de ses 4 pans de dentelle  : deux larges et longs à l'arrière, qui pendent dans le dos 
et deux plus courts et repliés pour créer une double épaisseur sur les côtés
Un seul long ruban de gros grain constituent la bride et est cousu au feutre et permettait de nouer
la coiffe sous le menton (postérieurs à la coiffe et un ruban manquant)
Fils de couture visibles dans la coiffe (sur les parties peu visibles) 
Un petit collier de perles noires est cousu à la base de la cheminée (manques de perles de rocaille) 
Attaques d'insectes dans la laine du feutre noir 
Une petite décoloration dans le bas d'un pan de dentelle 
Bon état général de cette coiffe
Plateau de feutre légèrement ondulé
Extrémité de la cheminée : manque le fourreau de dentelle final
Coiffe poussiéreuse (la poussière est rentrée dans la dentelle)
Pays de la Bresse, fin du XIXème siècle 
Diamètre du plateau : 28 cm
Hauteur de la cheminée : 15 cm 
 
Envoi de cette coiffe par Mondial Relay, pour la France uniquement et pour 5.30 € 
Envoi possible par La Poste pour un montant de 13.35 €, envoi assuré au montant de la coiffe. 
 
Plus d'informations sur cette coiffe : 
 
La coiffe bressane à cheminée est aussi identitaire en Bresse que la volaille!
Il se porte posé sur la tête. Il ne possède pas trou permettant de loger la tête. Le tout petit trou présent est simplement l'intérieur de la cheminée.
Pour l'avoir porté de temps en temps, il tient mal en place, se balade un peu, bouge facilement sur la tête... Bref, le porter est une gageur!
Pour réussir, il faut se tenir très droite, nouer les liens bien serrés sous le menton et marcher très raide, sous peine qu'il tombe rapidement.
 
D'origine très ancienne, le chapeau “à cheminée” est la pièce maîtresse du costume bressan. Généralement orné d’une chaîne à glands d’or, il se caractérise par un plateau de feutre noir surmonté d’une cage ou cheminée, dont l’armature en fer ou laiton ne dépasse pas 20 centimètres.  
Ce plateau est recouvert de dentelle noire ruchée par-devant, qui se prolonge par quatre larges bandes en rideau. Les jeunes filles commencent à le porter après leur communion solennelle.
Pour danser, elles le confient à leurs mères venues pour “porter le chapeau”, expression qui est restée dans notre vocabulaire.
 
A l’heure du mariage, les parents offrent un chapeau neuf, considéré comme une sorte de patrimoine, au même titre que la robe de soie ou l’armoire. Dernière pièce du costume féminin, la coiffe a vécu jusqu’en 1928. Il est vrai qu’elle n’avait pas les inconvénients de la robe, trop ample et du chapeau trop encombrant !
Le jour de sa première communion, la jeune bressane abandonne le bonnet pour une "coiffette" de tulle, bordée de fleurs et tenue par un ruban blanc. Au fil de sa vie, cette coiffe évolue. Elle se pare de broderies recherchées et s’orne de ruches tuyautées en dentelle blanche dont le nombre de rangs indique l’âge et la richesse de sa propriétaire. Une bride de soie rouge distingue les demoiselles, du tulle les femmes mariées et un ruban noir les veuves.
Informations issues du site : http://www.bourgenbresse.fr
Prix 280,00 €
Coiffe bressane, dite "coiffe à cheminée" 2/2 - Photo 1
Coiffe bressane, dite "coiffe à cheminée" 2/2 - Photo
Coiffe bressane, dite "coiffe à cheminée" 2/2 - Photo
Coiffe bressane, dite "coiffe à cheminée" 2/2 - Photo
Coiffe bressane, dite "coiffe à cheminée" 2/2 - Photo
Coiffe bressane, dite "coiffe à cheminée" 2/2 - Photo
Coiffe bressane, dite "coiffe à cheminée" 2/2 - Photo
Coiffe bressane, dite "coiffe à cheminée" 2/2 - Photo
Coiffe bressane, dite "coiffe à cheminée" 2/2 - Photo
Coiffe bressane, dite "coiffe à cheminée" 2/2 - Photo
Coiffe bressane, dite "coiffe à cheminée" 2/2 - Photo
Coiffe bressane, dite "coiffe à cheminée" 2/2 - Photo
Coiffe bressane, dite "coiffe à cheminée" 2/2 - Photo
Coiffe bressane, dite "coiffe à cheminée" 2/2 - Photo
Coiffe bressane, dite "coiffe à cheminée" 2/2 - Photo
Coiffe bressane, dite "coiffe à cheminée" 2/2 - Photo
Coiffe bressane, dite "coiffe à cheminée" 2/2 - Photo
Coiffe bressane, dite "coiffe à cheminée" 2/2 - Photo
Coiffe bressane, dite "coiffe à cheminée" 2/2 - Photo
Coiffe bressane, dite "coiffe à cheminée" 2/2 - Photo
Coiffe bressane, dite "coiffe à cheminée" 2/2 - Photo
Coiffe bressane, dite "coiffe à cheminée" 2/2 - Photo
Coiffe bressane, dite "coiffe à cheminée" 2/2 - Photo
Coiffe bressane, dite "coiffe à cheminée" 2/2 - Photo
Coiffe bressane, dite "coiffe à cheminée" 2/2 - Photo
Coiffe bressane, dite "coiffe à cheminée" 2/2 - Photo
Coiffe bressane, dite "coiffe à cheminée" 2/2 - Photo