fr
Visiter la page Facebook Visiter la page Instagram Visiter la boutique Ebay
Sophie Sesmat,
spécialiste en arts
et traditions populaires
Menu
Rechercher un objet
AccueilBoutiqueObjets d'art populaire étrangersLampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle

Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle

Objets d'art populaire étrangers
Réf.23.01.614
Lampe à huile à godets berbère, poterie appelée "ideqqi"
Terre cuite rose à décor peint de motifs géométriques polychromes et de points sur un engobe blanc.
Décor de lignes, triangles, points, disposés en registre 
Trois godets dont un fermé par un clocheton pointu
Fronton de forme triangulaire inversé, à décor de triangles, le tout terminé par un godet à bords relevés. L'ensemble repose sur un solide pied doté d'un renflement ovoïde et à base ronde. 
Une anse à l'arrière permet de déplacer la lampe. Elle est surmontée d'une petite pointe.
Petits éclats à la base et sur quelques parties proéminentes, une partie du décor blanchi, à gauche
Objet intact et non restauré 
Kabylie, XXème siècle
Dimensions : Hauteur : 32 cm - Largeur : 15,5 cm - Profondeur : 9 cm à vue
 
Et si on en apprenait plus au sujet des "iddeqi" :
 
"L’ideqqi" est le terme berbère qui signifie "poterie". Réalisé par les femmes dans les villages depuis la préhistoire, cet art authentique tend aujourd'hui à se perdre. D’où l’importance de faire connaître au public occidental les codes d’un savoir-faire ancestral en voie de disparition. 
L’exode rural et le développement d’une économie globale qui étouffe l’artisanat local met en danger la transmission de la fabrication à la main des jarres, couscoussiers, vases, lampes à huile, objets de cérémonie de mariage, etc. Des objets usuels qui ont une finalité effective et, à un moindre degré, une fonction décorative.
Le processus de fabrication de cette poterie utilitaire suit le procédé du colombin. Celui-ci s’obtient à partir de l’argile, matière première qui se trouve en abondance près des villages. L’argile est roulée sur une surface absorbante telle que le bois, avec la pression des mains, dans un mouvement de va et vient. Les colombins sont ensuite empilés les uns sur les autres pour former les parois du pot. Ils sont polis avec un galet ou un coquillage. La pièce est mise à sécher à l’air – au printemps, lorsque la température est douce et pas trop chaude pour éviter les craquelures – avant d’être enduite d’un engobe blanc [revêtement mince à base d’argile délayée] ou ocre. L’ensemble est décoré à la main ou à l’aide d’un pinceau rudimentaire, trempé dans des colorants naturels (blancs, ocre, et brun). La cuisson se fait au feu de bois, à même le sol. Enfin, la poterie ideqqi est parfois recouverte d’une résine végétale pour lui assurer une certaine étanchéité et lui donner du brillant.
Les couleurs choisies révèlent la région de production de la poterie. Le noir et le rouge sont usités en grande Kabylie et le blanc en petite Kabylie. Idem pour les motifs qui indiquent l’appartenance à telle ou telle tribu.
La poterie berbère est décorée de symboles géométriques, zoomorphes et anthropomorphes, qui évoquent ceux des tatouages et des bijoux. Telle une femme, la poterie est « parée » de symboles qui vont protéger son propriétaire contre les mauvais esprits et lui assurer amour des siens et fertilité.
« Malgré l’invasion des arabes au VIIe siècle, les Berbères ont gardé leurs croyances animistes et appliquent une version personnalisée de l’Islam », commente Marie-France Vivier, spécialiste en art kabyle. Si les motifs des serpents, des papillons, scorpions, mouches, oiseaux, etc., et les figures géométriques (carrés, rectangles, croix, triangles, losanges) se retrouvent encore aujourd’hui, de nouveaux symboles sont apparus liés à la vie moderne comme les avions et les automobiles.
Les objets fabriqués, puisque destinés à conserver de la nourriture ou allumer une pièce, restent au sein d’une famille. De ce fait, ils ne portent que très rarement le nom de leur créatrice. La femme ne peut vendre ses objets seulement lorsqu’elle devient veuve et désargentée.
Informations issues du site : https://www.artscape.fr au sujet d'une exposition d'ideqqi 
au Musée du Quai Branly, en 2007
 

Envoi assuré en Colissimo pour la France : 15.00 €

Shipping fees to Europe : 25.00 €

Shipping fees to Eastern Europe : 35.00 €

Shipping fees for the USA, Asia, Africa, ... : 65.00 €

International buyers are always welcome.

Please feel free to ask any question you may have.  

Prix 145,00 €
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo 1
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo
Lampe à huile berbère, ideqqi, Kabylie, XXème siècle - Photo