Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
fr
Visiter la page Facebook Visiter la page Instagram Visiter la boutique Ebay
Sophie Sesmat,
spécialiste en arts
et traditions populaires
Menu
Rechercher un objet
AccueilBoutiqueObjets publicitairesBouchon en liège publicitaire : Saint-Raphael - Quinquina

Bouchon en liège publicitaire : Saint-Raphael - Quinquina

Objets publicitaires
Réf.18.01.452
Bouchon en liège publicitaire
Pour la marque "St Raphael, quinquina"
Cachant un jeu de dés de bistro
Contenant en liège, intérieur évidé
Contient trois petits dés, d'origine 
Bouchon à emboîtement en très bon état, 
Texte à l'encre marron (des usures à la fin du mot Raphael sur le "L")
Liège patiné et un peu sali 
Le liège, matière naturelle, est irrégulier 
France, vers 1930
Hauteur : 5.2 cm
Base carrée à bords arrondis : 2.6 cm 
 
Envoi de ce petit jeu par Mondial Relay, pour un montant de 5.30 € pour la France Métropolitaine. 
 
Histoire de la marque : 
 
Le Saint-Raphaël est un apéritif à base de mélange de mistelle et de plantes aromatiques. Deux variétés existent, le Saint-Raphaël Rouge et le Saint-Raphaël Ambré-Doré.


En 1830, le docteur Juppet travaillait la nuit à l'élaboration d'un apéritif à base de quinquina. Sa vue baissant, il en appela à l'archange Raphaël qui avait rendu la vue à Tobie1. Une autre version de l'histoire attribuerait l'invention de l'apéritif à une date inconnue à Antonin Soupe, pharmacien à Paris, né en 1844 soit quatorze ans après l'invention théorique du breuvage. Distribué rapidement sur l'ensemble du territoire français puis européen, le Saint-Raphaël traversa l'Atlantique. La maison Saint-Raphaël mit rapidement en œuvre des techniques marketing pour accroître sa notoriété, comme la mise en place d'une montgolfière géante aux couleurs de la marque pour l'exposition universelle de Paris en 1900 pilotée par l'aéronaute Léon Lair.
Vendue en pharmacie comme fortifiant, la marque a longtemps mis en avant les vertus excitantes du quinquina. Les publicités étaient pendant longtemps illustrées par deux personnages appelés les « jumeaux », l'un de couleur rouge, l'autre blanc pour symboliser les deux variétés du Saint-Raphaël.
 
À l'exportation, vers les colonies ou l'Amérique, la marque prit le qualificatif d'Apéritif de France. Aujourd'hui tombé en désuétude en France, il est très présent et apprécié au Québec.
Prix 30,00 €
Bouchon en liège publicitaire : Saint-Raphael - Quinquina - Photo 1
Bouchon en liège publicitaire : Saint-Raphael - Quinquina - Photo
Bouchon en liège publicitaire : Saint-Raphael - Quinquina - Photo
Bouchon en liège publicitaire : Saint-Raphael - Quinquina - Photo
Bouchon en liège publicitaire : Saint-Raphael - Quinquina - Photo
Bouchon en liège publicitaire : Saint-Raphael - Quinquina - Photo
Bouchon en liège publicitaire : Saint-Raphael - Quinquina - Photo
Bouchon en liège publicitaire : Saint-Raphael - Quinquina - Photo
Bouchon en liège publicitaire : Saint-Raphael - Quinquina - Photo
Bouchon en liège publicitaire : Saint-Raphael - Quinquina - Photo
Bouchon en liège publicitaire : Saint-Raphael - Quinquina - Photo
Bouchon en liège publicitaire : Saint-Raphael - Quinquina - Photo
Bouchon en liège publicitaire : Saint-Raphael - Quinquina - Photo
Bouchon en liège publicitaire : Saint-Raphael - Quinquina - Photo
Bouchon en liège publicitaire : Saint-Raphael - Quinquina - Photo
Bouchon en liège publicitaire : Saint-Raphael - Quinquina - Photo